Bureau d'études
Télé-Conseil diagnostic humidité

checked_user24*24 Inscription
connection_membre24 Connexion.



Diagnostic humidité

Prenez vos mesures pour réussir vos travaux

D'où vient l'eau ?

Observations
et mesures
Remontées
capillaires
Condensations Effet de mèche
accidentel
Infiltration
Fuite accidentelle
Sels Nitrates
par
comparatifs
Oui
en concentration
Non Non Non
Conductivité
comparée
Elevée 200 à 300 mV
environ en moyenne
Faible
jusqu'à 50 mV
en moyenne
Faible
jusqu'à 50 mV
en moyenne
Faible
jusqu'à 50 mV
en moyenne
Teneur en
eau en
profondeur
du matériau
Elevée
2 à 12 % environ
persistante
24h/365j
Non Absorption maximale
eau liquide
sur zone
Très élevée
eau liquide
dessous désordre
Eau en phase Gazeuse Gazeuse passe
à liquide
Liquide Liquide
Aspect visuel En vagues, auréoles
efflorescences
intérieur-extérieur
Moisissures
à l'intérieur
Sombre
horizontale
généralisée
sur zone
Localisée
dessous
fuite-infiltration
Dégradations Joints-enduits
peintures-sols
intérieur-extérieur
Superficielle
à l'intérieur
Matériaux mouillés
sur toute la zone
Matériaux mouillés
dessous la zone
Hauteur Selon porosité
parement + de 7 m constatés
Localisée Parfois + d'1 m
au dessus zone
selon matériaux
Descend par gravitation
Persistance h24/j365
depuis longtemps
Moisissures
visibles j365
Non persistante
Ponctuelle
Ou accidentelle
Non persistante
Accidentelle
D'où
vient l'eau ?
Sous-sol
matériaux et terrain avec
des capillaires
Air intérieur
production
de vapeur
Innondation
Résurgence
Eau stockée
Couverture
Murs-Ouvertures
Réseaux divers



Seules les mesures de l'humidité justes conduisent au diagnostic sérieux


Recueillez vos mesures et vos observations, reliez-les entre-elles car ce sont des informations précieuses pour votre diagnostic humidité



Comment commencer le diagnostic humidité ?


La bonne compréhension de la cause du problème est essentielle. Vous devez:

1- Visionner nos vidéos afin de caractériser l'effet persistant (non accidentel) de l'humidité qui vous gêne.

2- Observer avec réflexion le tableau D'où vient l'eau?

3- Concentrez-vous sur ce que vous cherchez, associez clairement vos idées à votre enquête.

Ces moyens acquis et votre bon sens sont le pré-requis indispensable, ils vont vous permettent d'avancer sur les deux soucis les plus fréquemment rencontrés:

• La remontée capillaire et son effet: le salpêtre dont l'origine est le terrain naturel, qui peut intéresser les parties inférieures d'un bâtiment ancien .

• La condensation et son effet: les moisissures dont l'origine est l'excès d'humidité dans l'air ambiant, qui peut intéresser l'intérieur de toutes les zones d'une construction habitée.

Bien entendu on peut rencontrer les deux phénomènes dans une même zone, en sachant bien qu'ils ont une cause bien différente.

Nous laissons volontairement les autres causes accidentelles d'humidité (fuites, infiltrations, inondations) qui sont souvent prisent en charge par les assurances et réparées par les professionnels. Elles ne sont pas l'objet du site consacré au diagnostic de l'excès d'humidité persistant

1 - Votre problème concerne des parties inférieures d'un bâtiment ancien.


La vérification par l'analyse des sels est la première mesure à réaliser, le premier constat à établir.
Les vidéos d'informations du site vous montrent, sans aucun doute possible, que la remontée capillaire évolue, progresse sous forme vapeur, elle véhicule des sels destructeurs qui, lorsqu'ils ne sont pas pris en compte par manque de réflexion ou un diagnostic approximatif, conduit souvent à des travaux inappropriés, donc des dépenses inutiles.

kit sels hygroscopiques ou salpêtre

Votre compréhension du phénomène des sels destructeurs à l'aide de nos explications et votre implication à vérifier sur votre chantier en réalisant des mesures de sels, sont une bonne base qui vous permet de réaliser votre diagnostic personnel objectif d'un effet d'humidité qui monte par capillarité.






Cette base peut être confirmée par les mesures de teneur en profondeur de l'humidité au four micro-ondes ( voyez le feuillet technique qui vous guide pour réaliser vous-même les mesures) ou à la Bombe à carbure que propose notre service laboratoire.
Ces mesures de teneur en eau en profondeur sont très utiles pour décider objectivement l'investissement dans un traitement de l'humidité par assèchement des murs d'une part, et d'autre part de suivre l'efficacité d'un traitement d'assèchement.
Les mesures en profondeur permettent de vérifier avec certitude un risque sur la structure du bâti.

Cette nécessaire compréhension et vos mesures sont le temps d'un bon diagnostic qui peuvent vous faire économiser des milliers d'€uros. Vous conduirez vos travaux sans prendre le risque de problèmes programmés comme vous le visualisez sur les vidéos d'informations.



Les mesures sont-elles une condition préalable pour avancer un diagnostic ?


A notre avis, le minimum de base sont la mesure de la présence et celle de la hauteur d'évolution des sels.
Le constat réalisé avec cette analyse, la hauteur mesurée et la concentration des sels indiquera l'utilité éventuelle des mesures à la Bombe à carbure et peut-être ensuite, selon cette série de mesures, la nécessité d'un traitement d'assèchement des murs préventif, curatif pour le risque structure.






2 - Votre problème concerne des moisissures dans les parties habitées d'un bâtiment.


La compréhension des mesure de l'humidité de l'air, les constats par le comparatif des mesures vous indiquent avec certitude la cause des moisissures.

Vous pouvez vous procurer notre feuillet technique qui vous permet de mesurer exactement et comprendre l'excès d'humidité dans les locaux occupés, traiter l'air conduit à supprimer la cause des moisissures: Mesurer l'humidité de l'air correctement et traiter la cause des moisissures Les vidéos d'informations à propos des condensations sont en préparation.







Questions sur les Mesures de l'humidité des matériaux



Quelles analyses et mesures d'humidité sont utiles et fiables?


L'analyse des sels concentrés se réalise aisément, nous proposons un Kit sels hygroscopiques et son mode d'emploi, il permet de vérifier la présence de sels hygroscopiques et l'origine de l'humidité.

L'humidimètre de contact superficiel est fiable lorsqu'on l'utilise correctement. Il est utile pour constater, par comparatif, qu'une zone est plus humide par rapport à une autre qui l'est moins.
Son utilisation, comme indiqué sur le mode d'emploi, n'est pas appropriée pour des matériaux devenus conducteurs à cause d'une forte salinité . Dans le cas précis d'une hyper-salinité, certaines mesures de contact seront artificiellement élevées ( de 20 à 70 %) qui conduisent à des raisonnements erronés, des constats inexacts, des erreurs d'appréciation et des travaux injustifiés dont le coût est souvent très élevé.

Les mesures à la bombe à carbure permettent de quantifier la teneur en eau des matériaux. Elles sont mises en œuvre sur les chantiers lors des diagnostics sérieux avant travaux et des expertises judiciaires, reconnues par les Experts et les Juges. Les résultats sont disponibles de suite.


Le libre service du site propose un service de :
Mesures à la bombe à carbure acheminées en pots étanches à notre laboratoire.

Service mesures bombe à carbure

La dessiccation micro-onde . Les résultats sont comparables à ceux obtenus avec la bombe à carbure.
Le gros avantage des mesures au micro-ondes est leur réalisation simple: notre mode explicatif et notre assistance technique conduisent à la conclusion de votre diagnostic.
Prélèvements, pesée, chauffage, et calcul par différence massique de la teneur en humidité des matériaux.

Le protocole est aisé, les mesures exactes relevées nous sont transmises relevées sur un croquis pour avancer le diagnostic.

7-Couverture_micro-ondes-150px
Feuillet technique: Mesurer la teneur en profondeur de l'humidité des matériaux au four-micro ondes






Les mesures de teneur en profondeur des matériaux au four micro-ondes ou à la bombe à carbure sont-elles toujours nécessaires ?

Les mesures en profondeur des matériaux sont utiles pour:

- Quantifier l'humidité des matériaux d'un bâtiment, notamment pour évaluer le risque structurel .

- Suivre une évolution d'un assèchement des murs ( une 1 ére série de mesures pour établir le diagnostic et une seconde série comparative plus tard)

Notre protocole de mesures au four micro-ondes, peu coûteux apporte facilement des résultats exploitables.
Rien n'empêche les mesures de teneur en humidité en profondeur, elles permettent d'identifier tout type d'humidité, sans exception.



Comment mesurer la conductivité ?



A l'aide d'un multimètre, un contrôleur de tension basique qui affiche les millivolts.
C'est une mesure comparative ( zone saine et zone humide ) qui confirme les autres hypothèses.
La lecture montre bien que ce n'est pas l'humidité qui est conductrice mais les sels dissous qu'elle véhicule.



Notre avis vous intéresse.


Peut-être qu'un avis-évaluation-guidage sur votre problème peut vous rendre service



Des travaux réussis
sans dépense(s) inutile(s)....

>>